Monthly Archives: avril 2019

You are browsing the site archives by month.

 

Décidé à la va vite la veille, nous nous calons à cinq, pardon à six, Youga nous accompagne, dans le 4×4 de RIKI pour monter via la piste à partir du port de CASTET, jusqu’au col du JAUT. L’objectif du jour est de contrôle des entrées repérées par Joël.

Le coin est magnifique : le lapiaz érodé, végétation encore brulée par la fonte récente de la neige, ciel de printemps. Pas besoin d’aller courir au bout du monde, tout est là.

davChantier interdit au public "CASQUE OBLIGATOIRE"

Chantier interdit au public « CASQUE OBLIGATOIRE »

Nous visiterons 2 cavités.

- la première, contrôle d’une entrée connue, car spit en entrée (voir avec les spéléo du TARN) la seconde.

- en 2, départ vertical étroit visibilité sur 3 mètres et courant d’air aspirant. Le travail acharné de Régis ne sera pas récompensé, le fond est bouché et le courant a disparu.

Retour à la maison  de l’équipe : Carine, Régis, Riki, Joël, Youga et Paulo

davOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Samedi 20 avril Grotte PB (ou BP) Jean-Louis, Régis, Joël, Sébastien et Paul

Retour sur une cavité découverte en 2009 par Brigitte et Paul, terminus à -10, sur méandre étroit et vertical avec fort courant d’air aspirant.

Nous voici  de nouveau sur la grotte PB, abandonnée depuis 10 ans  pour cause d’exploration dans la grotte d’ARICAU. Nous formons deux équipes : Régis, Jean-Louis et Joël irons accessoirement continuer l’élargissement du méandre, tandis que Sébastien et Paul assurerons la survie de l’expédition en  surface, grâce à une grillade  de chipolatas et ventrêche.

Le méandre ne se laissera pas apprivoiser, car malgré 3 séances de désobstruction, le passage n’est toujours pas dégagé, mais on y est presque et le courant d’air reste envoutant.

Il faudra vite revenir, d’autant que l’entrée est à 5 minutes de la piste, que la cavité est bien positionnée, et que le coin barbecue est déjà installé.

La suite avec vous au prochain numéro.

Le Président

Grotte BH13, l'entrée

Coucou à tous,

Comme précisé lors d’un précédent mail, le 21 avril 2019, accompagnée de Gérald Brinsard, nous revisitons la grotte BH 13 pour vérifier la présence de traits rouges.
Rien d’anthropique dans la cavité si non la trace de casse importante de concrétions.


Nous avons vérifié la chatière du fond d’une longueur de 2 m environ débouchant sur un petit volume très concrétionné.
Nous ne sommes pas allés plus loin car très étroit et présence de nombreuses fistulines au plafond.

En suivant, nous repérons aux alentours un puits, de 4 à 5 m de descente visible, portant la marque de désobstruction en cours.
Je relève la positon GPS et je vérifierai dans la base si il est signalé.
La ballade est fructueuse car nous sommes heureux de trouver une deuxième entrée.
Après une entrée de 2m sur 1.50 m environ, une pente de 30° débouche sur une verticale de 10m à 15 m qui laisse entrevoir un gros volume !
Youpie, nous sommes excités d’annoncer la bonne nouvelle et je relève GPS et l’intitulé du lieu, à savoir B10.
Après vérification avec François Ichas, rien de nouveau dans la prospection du jour !
Le premier puits se révèle être enregistré sur la base sous le nom « Le tube » et le second serait la « grotte Gracianne ».
Dommage, on fera mieux la prochaine fois .  P
at