Monthly Archives: janvier 2016

You are browsing the site archives by month.

Ce Dimanche 10 janvier 2015 nous sommes 5 à se retrouver au carrouf d’Arudy pour de la désob sur Lazerque (Régis, Paulo, Joël, Daniel et Alain). Le temps est gris mais contrairement au prévision météo il n’y aura pas eu d’averse, dixit Daniel resté en prospection de surface toute la journée. Deux objectifs possibles pour aujourd’hui: soit continuer la désob de Labat soit descendre dans Charlie, un puits trouvé par Sylvie il y a 2,3 ans et désobstrué l’année dernière (d’où le nom) par Joël et Daniel. Ils n’avaient pas osé descendre et passer sous la dalle d’entrée qui tenait on ne sait comment. Bref Charlie sera le 1er objectif dominical.  Equipement rapide sur amarrage naturel (gros sapin et déviation sur autre sapin plus petit) et hop Régis commence à descendre et comprend vite les hésitations de Joël l’année dernière. Mais bon la dalle n’ à pas bougé lors de la désobstruction de 2015 et depuis elle est toujours là. Régis décide de poursuivre la descente: déviation sur AN (concrétion cette fois) fractionnement sur autre AN et il se retrouve en bas du puits bouché par des blocs mais vers -20m tout de même! Le test du fumeur lui prouve qu’il existe une légère aspiration entre les blocs. Régis ressort. Conclusion désobstruction de fond de puits envisageable (le bas du puits est grand il y a de la place pour stocker en bas). Mais personne n’a envie ce jour de la commencer cette désob sous une dalle en lévitation. Nous avons un autre objectif: Labat qui lui aussi aspirait cette fin 2015. Pour s’y rendre nous remontons dans la pente  rejoindre l’ancienne piste. Nous sommes bien équipés pour le jardinage : une machette, 2 mini-scies, un sécateur nous permettent de réhabiliter un passage confortable sur cette vieille piste. Déjà 11h ! Nous décidons de descendre rapidement en grignotant à peine. Daniel reste en surface, Joël et Alain descende directe à la désob Paulo et Régis fond le crochet par le puits et méandre amont que Régis n’a pas encore visité.

Joël et moi avons à peine fini de ranger les blocs laissés sur place la séance précédente que Paulo et Régis nous rejoignent. Nous devons concasser le dernier gros bloc de l’ancienne dalle qui obstruait la partie boyau supérieur de la mini galerie en forme de trou de serrure. Une fois cela accompli  le boyau continue et aspire mais il faut toujours l’élargir. Paulo prend la relève sur le « front de taille ». Le laminoir dans cette partie moins incliné tourne un peu sur la droite puis semble s’incline à nouveau vers le bas et la gauche (légèrement!)

Pendant ce temps Régis tente, un peu en amont, de descendre dans la partie basse de la serrure. A son niveau c’est moins serré mais en allant vers l’aval il constate visuellement que le méandre pince de plus en plus. Bon et bien cet élargissement (pourtant avec courant d’air aspirant) servira de volume de stockage pour les blocs extrait du boyau/laminoir. Certains estomacs criant famine nous décidons de ressortir au grand air. Il est déjà 15h. Estimant avoir bien avancé (2,3 m dans le boyau laminoir avec visibilité sur 4m) nous revenons aux voitures contenant certains rafraichissements à bulles. Voilà il reste du « travail» pour ceux disponibles et motivés le WE prochain (Jean Louis il reste déjà du caillou à casser, déplacer et ranger).

Alain G