Monthly Archives: septembre 2014

You are browsing the site archives by month.

Salut à tous,

Après 3 ans de dur labeur, les 3 compères indissociables d’Igass, Daniel ,Régis, et moi passons enfin dans quelque chose de prometteur ! Avant d’aller plus loin dans le récit, j’intègre à cette première une nouvelle recrue, Valérie Perlein, qui a énormément contribué à l’avancement de la désobstruction et qui,  malheureusement, était absente le jour J.
A coup de piochon, pelles, seaux,  au sein d’un réseau plus qu’étroit,  la fine équipe est arrivée enfin à quelque chose de prometteur. Régis,  donnant les derniers coups de piochon,  ne peut s’empêcher de jeter des coups d’oeils furtifs au-delà de l’étroiture en répétant :
-  « Ouais, ça sent bon,  ça sent l’actif ! »
Paroles magiques qui,  en 2 temps 3 mouvements,  rendraient la vue à  un régiment de taupes ! En effet, réseau actif car, passés de l’autre côté, on découvre l’entrée de la conduite forcée de 2 m de haut sur 3 m environ ! Une roche brillante, usée et sculptée par la force de l’eau, spectacle magique et troublant à la fois. L’émotion m’étreint non seulement devant le travail  d’érosion des siècles passés mais aussi parce que nous,  petits grains de sable,  nous avons pu arriver jusque là dans les entrailles d’Igass et admirer ces forces de la nature.
Après le passage de l’arche rocheuse, une pente assez raide nous conduit sur plusieurs petites arrivées d’eau pas vraiment exploitables.
Peut-être une faille en contrebas mériterait-elle qu’on la taquine avec quelques pailles mais,  avant d’aller plus avant,  je pense que priorité doit être donnée maintenant à la topographie du réseau afin de repérer tous les différents axes sous terre et en surface.
Les petites mains ayant œuvré tout l’été, à vous de jouer maintenant Grand Maître Ichas !

Bises à tous
Patricia DESMONTS